Archives de Catégorie: Livres

Harry Potter à l’école des sorciers

Par défaut

Pour mon anniversaire, mon parrain m’a donné un livre intitulé Harry Potter a l’école des sorciers. L’auteur est J.K. Rowling, l’édition est Folio junior et il y a 310 pages. J’ai lu ce livre en quatre jours.

C’est l’histoire d’un garçon de 11 ans qui découvre qu’il est un sorcier et découvre que les photo vont se promener, il découvre aussi des tas  de bonbons. Miam!

Le thème, c’est la magie.

C’est très drôle! Il y a des phrases qui m’ont fait rire au éclat comme : « Et elle s’en alla en emmenant le garçon jouflu abandonné par son crapaud ». Ou encore: « Et Croquedur entreprit de lécher consciencieuseument les oreilles de Ron. »

Je recommande ce livre à ceux qui aiment la magie;)

Le temps des pommes… et autres cueillettes

Par défaut

L’automne est finalement arrivé après un été qui a étiré ses langueurs jusqu’au début de la semaine.

C’est donc le temps des cueillettes !

D’abord, les pommes.

Hier, Gabrielle a fait de la compote à l’école. Jim, qui a participé à l’activité, m’a rapporté tous les restes: pelures et coeurs ont été mis à contribution et je termine ce soir une troisième recette de gelée de pommes… économique ! J’en ai fait une recette à l’anis étoilé, une recette au piment et une à la cannelle. La prochaine fois, par contre, je réduirai le sucre…

Ensuite, les découvertes.

Chaque jour, je remarque de nouveaux petits fruits sauvages au bord de la piste cyclable que j’emprunte pour me rendre au travail. Outre le sumac vinaigrier – dont Myriam avait tiré une belle sumacade cet été – et les sorbes – qui seront meilleures après les premières gelées – il y a pommettes et autres fruits surprises.  Demain, le livre Plantes sauvages comestibles de Fleurbec en poche, nous partirons à la découverte… et à la cueillette !

 

* * * * *

(29 septembre)

Outre assez de sumac pour plus de 3.5 litres de sumacade (réalisée entièrement par Myriam), nous avons récolté 1lbs et demie de vigne des rivages (raisin sauvage – à ne pas confondre avec le nerprun cathartique, toxique) et une énorme quantité de pommettes.

J’ai fait de la gelée avec les raisins selon la recette de Ricardo, mais la vigne des rivages contient sans doute plus de pectine naturelle: j’ai refait un 2e pot avec les reliefs de la première recette: en tout, 2 pots de 250 ml…(Voir la recette ici.)

Avec les pommettes, j’ai d’abord fait une quantité astronomique de chutney, qui servira au moins à deux familles pour l’Action de Grâce, puis du beurre.

Pas mal, pour une cueillette « sauvage ». Mais dur dur de mettre les filles au boulot pour arranger les fruits !